Nouveau

Une journée à l’Abbaye de Chimay, une entreprise pas comme les autres

Une journée à l’Abbaye de Chimay, une entreprise pas comme les autres
Une journée à l’Abbaye de Chimay, une entreprise pas comme les autres

Bières et fromages trappistes de Chimay, Chimay

Tous les jours, de nombreux touristes se rendent à l’Abbaye de Scourmont, dans la commune de Chimay. Ils sont à la recherche des secrets de la fameuse bière de Chimay, connue partout dans le monde.

Vous savez où est produite la Bière de Chimay ? ”, demande un touriste au moine assis à l’accueil de l’Abbaye de Scourmont. “C’est bien ici, dans les bâtiments juste à côté de l’église et du cloître, mais la brasserie ne se visite pas. Je vous conseille plutôt de traverser le bois, en face du parking, vous trouverez l’Auberge du Poteaupré. Vous pourrez y découvrir tous les produits Chimay, que vous pourrez évidement déguster”, lui répond-il.

Frère Edouard, en poste à l’accueil depuis de nombreuses années, reçoit les touristes de partout dans le monde, attirés par cette bière si spécifique. Il fait partie des 16 moines que compte la communauté de l’Abbaye, âgés de 46 à 105 ans.

À côté de la prière, la communauté de moines continue la fabrication brassicole, un choix volontaire afin de perpétrer la tradition de la bière trappiste.

chimay-connu-monde
Les produits de Chimay sont connus partout dans le monde

Production de bières et de fromages au cœur de l’Abbaye

Les bières de Chimay, en tant que trappistes, sont brassées au cœur de l’abbaye. Fabrice Bordon, porte-parole de l’entreprise, nous révèle les lieux : les cuves, le laboratoire pour effectuer des tests quotidiens, les réserves, etc. “Ici, c’est la salle de réunion et de dégustation. Tous les jours vers 11h30, plusieurs experts testent différentes bières afin de vérifier notamment la fermentation et la constante du goût de la bière.

En tant que trappiste, la bière est brassée au cœur de l’Abbaye sous la supervision des moines

Bien intégrée à l’architecture de l’abbaye, la brasserie est un véritable lieu de production équipé avec des technologies de pointe. Ici, 180 000 hectolitres de bière sont brassés chaque année. Cette quantité correspond à 60 millions de petites bouteilles, bien connues sur le marché. Le processus de fabrication dure plus ou moins 5 semaines. Les bières sont exportées dans 74 pays, principalement en France, aux USA et en Chine. La Chimay Bleue remporte le plus de succès à l’international.

L’abbaye produit également du fromage, 960 tonnes chaque année. “L’entreprise se fournit dans les fermes des environs, auprès d’une soixantaine de fermiers. La fabrication dure plus ou moins 4 semaines”.

Chimay-futs-
La Chimay Bleue Grande réserve est conservée durant plusieurs mois dans des fûts de chêne

Un accueil chaleureux des touristes

Autre particularité des lieux : de nombreux amateurs veulent découvrir les lieux de fabrication. L’entreprise a donc développé une activité touristique pour répondre à cette demande importante : elle a créé l’Espace Chimay Expérience afin de présenter son histoire à travers une exposition interactive. Elle a également aménagé l’Auberge du Poteaupré. Ce lieu invite les visiteurs de passage à goûter une bière, à déguster une préparation locale ou à se reposer dans une chambre à l’étage. Plus de 2 000 touristes y passent chaque année.

Enfin, l’entreprise se démarque aussi par son mode de fonctionnement. Les bureaux et les zones de mise en bouteilles sont installés à quelques kilomètres de l’Abbaye de Scourmont, dans le zoning de Baileux. Ils comptent 200 travailleurs, qui établissent leur emploi du temps selon la philosophie du monastère. “On travaille de 7h00 à 15h00, cinq jours par semaine. On reçoit une soupe vers 11h00. Des casiers de bières ou du fromage sont distribués aux employés”, précise Fabrice Bordon. “Le temps de travail est limité aux horaires de l’abbaye, même si la demande de production augmente“.

Les employés reçoivent des casiers de bières ou du fromage

moines-bieres-chimay-trappiste
Selon la philosophie trappiste, les moines de l’Abbaye de Scourmont supervisent la production des bières

Des bénéfices distribués à des œuvres sociales locales

Toujours selon la philosophie trappiste, l’essentiel des bénéfices est versé à des œuvres sociales. La Fondation Chimay Wartoise a été créée pour en gérer la distribution. Elle sélectionne les projets locaux en fonction de leur implication sociale. “90 % des bénéfices de l’entreprise Chimay sont gérés par la Fondation. Cette dernière a déjà soutenu plus de 900 projets dans la région”, précise Fabrice Bordon.

Depuis quelques années, l’entreprise teste de nouveaux modes de conservation de la bière. Elle propose dorénavant des bières Chimay Bleue Grande Réserve. “Ce sont des Chimay Bleue qui ont vieilli en fûts de chêne durant 4 mois. Ces fûts sont d’anciens tonneaux de cognac, rhum ou whisky qu’on a récupérés. Ils donnent un goût bien particulier à la bière”, précise-t-il.

Certaines bières, vieilles de plusieurs dizaines d’années, sont toujours conservées dans les caves de l’abbaye. Seuls quelques privilégiés pourront les déguster.

 

Contact :
Espace Chimay
Rue de Poteaupré, 5
6464 Bourlers
+32 (0)60 21 14 33
www.chimay.com

©Video/Reed & Leslie Artamonow