Ces lieux culturels qui se réinventent en temps de crise

Ces lieux culturels qui se réinventent en temps de crise

Durement touché par la crise sanitaire, le secteur de la culture redouble d’imagination pour maintenir le contact avec son public durant le confinement.

Depuis le 13 mars dernier, le monde culturel paie cher les conséquences du Covid-19 : concerts annulés, salles de spectacles désertes, portes des musées fermées…

Malgré un fonds de 8,4 millions d’euros promis par la Ministre de la Culture en Fédération Wallonie-Bruxelles, Bénédicte Linard, les lieux culturels craignent pour leur secteur. Pour conserver le lien avec leur public, ils ont imaginé diverses solutions alternatives, plus originales les unes que les autres. Découvrez-les et laissez-vous tenter par ce qu’ils vous proposent.

Des discussions avec les artistes au Théâtre de l’Ancre à Charleroi

Ce théâtre propose des échanges en ligne, pour permettre aux artistes, très impactés par cette crise, de “rester vivants”… Ils ont notamment organisé récemment une rencontre autour du spectacle L.U.C.A, qui a pour thèmes l’héritage et l’intégration. Au programme : présentation des coulisses, de la genèse du projet créatif et rencontre avec les artistes.

Pour répondre à une demande du public, l’équipe du théâtre a aussi mis en place un fonds d’aide pour les soutenir durant le confinement.

L
Toute l’équipe de l’Ancre travaille en confinement (crédit : l’Ancre)

Un pass pour la saison 20/21 à La Ruche à Charleroi

Ce lieu théâtral a décidé d’annoncer sa saison 20/21 plus tôt que prévu. Il propose des pass originaux aux spectateurs, puisqu’en en faisant l’acquisition, au prix de 40 ou 80 euros, ces derniers obtiennent leurs accès aux spectacles de la saison prochaine et soutiennent, en même temps, les hôpitaux de la région.

20% des recettes des ventes seront en effet reversés aux structures hospitalières carolorégiennes dans le cadre de la lutte contre le covid-19.

Des défis artistiques à la Ferme de Martinrou et à l’école de cirque Circomédie à Fleurus

Ce lieu culturel atypique qu’est la ferme de Martinrou organise deux rendez-vous hebdomadaires durant le confinement. Chaque mercredi et vendredi, un défi artistique est lancé. Qu’il s’agisse de danse ou de théâtre, venez vous essayer, via sa page Facebook, à l’une des activités proposées, en fonction de vos affinités.

Si de nombreux spectacles sont reportés, les stages que la Ferme de Martinrou organise en été sont, par contre, maintenus (pour le moment).

Les enfants, en pleine animation
Dans le même esprit que ses animations, la Ferme de Martinrou organise des défis artistiques.

L’école de cirque de Fleurus partage également chaque semaine une vidéo sur sa page Facebook et invite son public à la reproduire.

Jonglerie, défi sportif mais aussi cuisine sont au programme.

Des vidéos originales pour Charleroi Danse à Charleroi…

Pour maintenir le contact avec son public, le centre chorégraphique “Charleroi Danse” (cf. photo de couverture, crédit: Charleroi Danse) diffuse des vidéos réalisées par les artistes, de chez eux. Le centre leur a donné carte blanche pour partager, avec les spectateurs, les instants artistiques de leur confinement.

Danse, lecture, musique, conseil…Postées sous le hashtag #ensuspension, ces vidéos sont véritablement reboostantes. Rendez-vous sur la page Facebook de Charleroi Danse pour les découvrir.

…et des cours en live pour l’ASBL “Som temps dance” à Couvin, Walcourt et Philippeville

À Couvin, Walcourt ou Philippeville, les élèves de « Som temps-danse », âgés de 4 à 9 ans n’ont pas cessé de danser grâce aux cours dispensés en live par leurs professeurs.

Une fois le cours terminé, les parents envoient les vidéos aux professeurs qui peuvent ainsi observer les progrès de leurs élèves.

Un DJ Live au Rockerill à Charleroi

Cette salle de concert organise des live streams avec certains de ses artistes partenaires, notamment DJ Globul, bien connu du public carolo.

Retrouvez l’ambiance de l’usine via une programmation musicale à distance.

Des lives sont organisés en ligne afin de retrouver (un peu) l’ambiance musicale du Rockerill.

Un abonnement solidaire au Quai 10 à Charleroi

Le cinéma Quai 10 propose des abonnements solidaires. Le principe ? Un abonnement non nominatif comprenant des places de cinéma à 6 euros, valables après le confinement pour une durée illimitée.

Cette initiative permet de soutenir le projet en ces temps difficiles.

Une visite virtuelle au Domaine du Château de Seneffe

Tous les vendredis midi, l’équipe du Domaine du Château organise une visite live interactive sur Facebook.

Découvrez, en ligne, le domaine et l’exposition temporaire “le triangle rouge” qui aborde l’histoire de l’orfèvrerie.

Visitez le château de chez vous
L’équipe du Domaine du Château de Seneffe organise des visites virtuelles (crédit : Domaine du Château de Seneffe).

Des photos issues des réserves du Musée de la Photographie à Mont-sur-Marchienne

“Et si nous profitions de ce temps retrouvé pour dévorer ce livre abandonné sur l’étagère, écouter cette musique trop longtemps oubliée, ou pour revivre cette scène qui nous avait tant bouleversés… Puisqu’en ce moment nous avons le temps de prendre le temps, alors savourons et évadons-nous…”. C’est par ces jolis mots que l’équipe du musée de la photographie, particulièrement active sur sa page Facebook, invite son public à redécouvrir la beauté qui nous entoure.

Visionnez également les tutoriels sur sa page pour réaliser une jolie carte ou un pop-up.

Des activités pour les enfants au BPS22 à Charleroi

Le Musée d’Art de la Province de Hainaut invite son public à vivre de nouvelles expériences artistiques en ligne via sa page Facebook. Il diffuse notamment des œuvres d’art via écrans interposés, tout en proposant aux amateurs de commenter leurs ressentis.

Ce musée partage aussi du contenu inédit comme des interviews d’artistes, des chroniques… et propose des cahiers pédagogiques autour de l’art à destination des enfants.

Enfant en train de dessiner
Testez avec vos enfants les cahiers artistiques du BPS22 (crédit : BPS22)

Les centres culturels s’adaptent également à la crise

Nombre d’entre eux restent actifs sur leur page Facebook en partageant quotidiennement des bons plans, des idées d’activités pour les enfants comme pour les adultes, des recettes, ou encore des inspirations de lectures.

C’est notamment le cas des centres culturels de GerpinnesThuin, Walcourt ou Sivry-Rance.

Ce dernier propose en plus chaque jour, un “disque de confinement” pour égayer votre journée.

La bibliothèque de Chimay raconte, quant à elle, des histoires en vidéo et le centre culturel de Farciennes profite de la période pour faire connaître un peu mieux son équipe et la région aux citoyens.

D’autres comptent plutôt sur la participation de leur public :

C’est le cas du centre culturel d’Aiseau-Presles qui demande aux citoyens de partager des photos de leurs occupations en tous genres afin de créer un grand album virtuel regorgeant d’idées.

À Fontaine l’Évêque, le centre culturel et la bibliothèque ont lancé un défi qui devrait plaire aux créatifs : il s’agit de mettre en scène un passage ou le titre de votre livre préféré et d’ensuite poster votre chef d’œuvre en photo ou vidéo sous le hashtag #livresenscène.

Le Centre Culturel de Couvin propose chaque semaine, quant à lui, un nouveau « défi coronartistique », lors duquel un thème est donné. Il est demandé aux challengers de laisser aller leur imagination : collage de papiers, de matériaux naturels ou de récup’, impression, peinture, crayons, pastels, … tout est permis!

Rencontre avec les artistes
Certaines rencontres avec des artistes se déroulent en ligne (crédit: Aurélie Clarembaux – Eden)

Venez découvrir aussi, via leurs pages Facebook ou leurs sites internet, les idées originales de l’Eden et du Vecteur à Charleroi, du Centre culturel Action Sud de Viroinval ou de celui de Chapelle-lez-Herlaimont.

La liste de ces initiatives n’est évidemment pas exhaustive.

Retrouvez ces différents lieux culturels sur notre site et informez-nous de votre initiative en faveur de la culture ou de celle de votre lieu culturel préféré à l’adresse info@charleroimetropole.be.

Parce que “tout ce qui dégrade la culture raccourcit les chemins qui mènent à la servitude” (Albert Camus), profitez de ces temps en confinement pour (re)découvrir des livres, des films, des photos, de la musique… En attendant de pouvoir à nouveau franchir les portes de ces lieux culturels, nombreux sur le territoire de Charleroi Métropole, n’hésitez pas à les soutenir à distance.