Consommer local à Charleroi Métropole ? Suivez le guide…

Consommer local à Charleroi Métropole ? Suivez le guide…

Février sans supermarché, soutien à la relocalisation de l’alimentation, cantines durables, coopératives citoyennes… De nombreuses actions voient le jour pour favoriser une consommation plus responsable, plus respectueuse de l’environnement, plus saine. Pour notre bien-être, celui des générations futures, mais aussi celui de la planète.

Vous souhaitez agir à votre niveau et faire vos courses en mode « local » à Charleroi Métropole ? Plutôt au magasin ? Á la ferme ? En ligne ?  Petit tour d’horizon…

En magasin

Si, quand vous tentez de programmer les repas de la semaine pour commander en ligne, vous oubliez systématiquement la crème, l’épice qui change tout ou le fromage pour faire gratiner… Si vous êtes du genre à vous demander vers 18h ce que vous allez manger le soir… Programmer n’est pas votre tasse de thé ! La tentation du supermarché et de ses produits suremballés, à la provenance lointaine ou incertaine, est alors forte. Mais d’autres alternatives locales et responsables existent !

Pensez par exemple à Coopeco, une coopérative qui offre à chacun un accès à une nourriture de qualité et des prix accessibles, dans une démarche respectueuse de l’environnement et de l’humain. Le magasin fonctionne grâce à la participation active de ses membres, chacun venant apporter une pierre à l’édifice selon ses compétences.

Biocap à Marcinelle vous propose une offre complète de produits locaux et de saison. L’enseigne, qui compte 5 magasins en Belgique, se décrit comme « un vaste espace entièrement dédié à une vision écologique de nos habitudes de consommation, qui vous offre tout ce dont vous avez besoin au quotidien, de l’alimentation aux soins cosmétiques, en passant par les produits d’entretien ».

Vous habitez dans le sud de la Métropole ? Poussez la porte de Tournesol à Chimay, un magasin bio qui n’a cessé de se développer depuis son ouverture il y a 20 ans, et qui compte désormais plus de 300 marques sur 350 m². Vous pourrez également trouver votre bonheur chez Nature Nature à Philippeville, qui propose, en plus d’une large gamme de produits sur 3 étages, des formations et des ateliers divers.

Vous êtes plutôt dans le nord de la Métropole? Tom@home à Ransart vous fournit en produits fabriqués exclusivement en Belgique.  Si vous le souhaitez, il propose même un service de livraison. Rendez-vous aussi au comptoir du Bio à Courcelles.  Vous y découvrirez une offre complète de produits alimentaires, d’hygiène et d’entretien vendus majoritairement en vrac. Le comptoir du bio vous propose aussi, depuis quelques jours, des paniers de fruits et légumes. A Fleurus, pensez au Marché bio, qui propose un séduisant assortiment de produits locaux, exclusivement tirés de l’agriculture bio (lire notre article à ce sujet), ou à Pau en vrac, une épicerie de produits locaux et en vrac, où la souriante Pauline vous accueillera !

Où que vous soyez dans la Métropole, pensez aussi à découvrir les rayons produits locaux qui se développent de plus en plus dans certaines grandes surfaces…

Directement chez le producteur

Certains producteurs vous proposent des magasins au sein même de leur exploitation. Difficile de faire plus court entre le champ et l’assiette !

Retrouvez-les sur notre carte interactive.

En passant commande en ligne

Adeptes du « click & collect » ? Les courses depuis votre canapé quand les enfants sont couchés, ça vous parle ? Les légumes chez l’un, la viande chez l’autre, les produits laitiers ailleurs encore, les kilomètres au compteur et le samedi matin qui y passe, très peu pour vous ?

Ça tombe bien, certaines coopératives ou organisations vous facilitent la vie !

Le principe : passez commande sur le site choisi, enlevez vos produits frais et locaux dans un point de retrait !  Rien de plus simple… Viande, légumes, fruits, produits laitiers, pains et viennoiseries, denrées sèches, produits d’entretien… : les gammes sont généralement très bien fournies.

La Botte Paysanne propose des produits issus des environs de Sivry-Rance et de Chimay. Le comptoir paysan est ouvert les vendredis après-midis et samedis matins : il est possible d’y enlever ses commandes de pain, de viande et de produits laitiers, ou d’y faire ses courses directement auprès des producteurs.

La coopérative CoopESEM, créée en 2017, exerce principalement ses activités dans les communes de Gerpinnes, Walcourt, Cerfontaine, Couvin, Philippeville, Viroinval, Ham-sur-Heure-Nalinnes, Mettet, Doische et Florennes. Passez votre commande avant mercredi soir et récupérez votre panier le vendredi dans un des 4 points de collecte.

Choisissez votre Commun’Halle, à Ham-sur-Heure-Nalinnes, Montignies-sur-Sambre, Montigny-le-Tilleul, Mont-sur-Marchienne ou Tarcienne, passez votre commande et venez y enlever vos denrées, au créneau indiqué et directement auprès des producteurs…

Les “Ruche qui dit oui” de Tarcienne, Charleroi, Aiseau-Presles, Pont-à-Celles, Seneffe ou Chapelle-lez-Herlaimont vous accueillent selon le même principe !

Eats Local, le petit nouveau à Charleroi Métropole, vous propose non seulement de faire vos courses en mode « local » et en quelques clics, mais également de vous les livrer à domicile (le vendredi) pour seulement 3 euros ! Ce service est même gratuit si votre commande atteint 65€. Les communes actuellement desservies dans la Métropole sont Charleroi, Montigny-le-Tilleul, Ham-sur-Heure-Nalinnes, Courcelles, Châtelet, Les Bons Villers, Fleurus, Pont-à-Celles, Farciennes, Aiseau-Presles et Gerpinnes.

Vous l’aurez compris, les possibilités sont nombreuses pour remplir votre frigo de manière responsable à Charleroi Métropole !  Lequel de ces modes de consommation locale vous conviendra le mieux ? A vous de les essayer, et sans aucun doute, de les adopter !

Si vous connaissez d’autres moyens de se fournir en produits locaux à Charleroi Métropole, n’hésitez pas à nous en faire part et nous complèterons cet article ! (info@charleroi-metropole.be).