Ces anciennes carrières, des lieux insolites à découvrir

Ces anciennes carrières, des lieux insolites à découvrir

À Charleroi Métropole, découvrez ce que sont devenus ces sites exploités durant des années. Petit à petit,  la nature a repris ses droits sur l’activité industrielle et ils se sont transformés en petit coin de paradis. Partez à l’aventure dans l’un de ces endroits et vivez l’expérience inédite d’une découverte hors du commun.

Baladez-vous au cœur d’une ancienne carrière de pierre à chaux

La production de chaux commence à Bouffioulx en 1855. Cette carrière industrielle de plus de 45 hectares prend le nom de Sébastopol, en référence aux fortifications de Crimée, auxquels les 5 fours à chaux des lieux font penser. Ces derniers, encore sur place et bien préservés, représentent des pièces rares et uniques en Europe.

L’activité s’arrête en 1957 et le site est laissé à l’abandon. Il gagne le statut de réserve naturelle en 1990, sous la gestion de Natagora. La réserve, accessible au public, accueille une faune et une flore exceptionnelles. Le grand-duc revient chaque année pour y nicher. Crapaud, tritons et salamandres profitent des étangs formés par les fosses d’extraction.

Le sol calcaire permet le développement d’orchidées, de vipérines ou d’hellebores. Par ailleurs, une partie du site est dorénavant consacrée à un espace agricole et un verger haute-tige.

L’entretien du site est assuré par des moutons indigènes.

carriere-reserve-naturelle
Ces carrières sont devenues des lieux d’accueil incroyables pour la flore et la faune de chez nous.

Ressourcez-vous dans un écrin de verdure près de la ville

L’ancienne carrière du “Brun chêne” à Mont-sur-Marchienne est devenue une réserve naturelle en 2014. Sur plus de 16 hectares, elle est composée de plans d’eau, d’étangs bâtis sur les bassins de décantation, de pelouses ou de gravières à sec.

De nombreuses variétés de plantes et de fleurs s’épanouissent dans ce lieu d’exception. Une roselière accueille également, depuis plusieurs années, des oiseaux rares tels que la rousserolle effarvatte ou le bruant des roseaux. D’autres espèces, comme des libellules, des papillons ou des criquets, occupent la réserve.

Le grand-duc, le faucon crécerelle et le choucas ont également été observés dans les anciens fours à chaux et fours industriels.

Le site est accessible via le chemin situé sous le viaduc du R3, au pied de la rue du Pont-à-Nôle à Mont-sur-Marchienne.

oiseau-carrière
La nature a repris ses droits dans les anciennes carrières.

Produire de l’énergie

L’ancienne aciérie Allard, à Marchienne, est reconvertie depuis peu en centrale photovoltaïque. La SPAQuE, entreprise wallonne spécialisée dans l’assainissement du sol, a dépollué le sol de 2010 à 2017.

Aujourd’hui dépolluée, la carrière va accueillir pas moins de 7 500 panneaux photovoltaïques ainsi qu’un transformateur. Ce site de 24 hectares pourra alimenter en énergie plus de 600 ménages.

panneaux-solaires
L’exposition de l’ancienne carrière est idéale pour la production d’énergie via des panneaux solaires.

Parmi des espèces de faune et de flore exceptionnelles

L’extraction de calcaire de la carrière Solvay, également appelée carrière des Fiestaux, à Couillet, s’arrête en 1980. Ce site produisait  autrefois de la chaux et ensuite des blocs afin de construire les bassins de décantation de l’usine Solvay.

Ce lieu est à présent d’un grand intérêt environnemental notamment pour ses espèces de pyroles (plante herbacée) et d’orchidées. Les roches et falaises, autour de la fosse, accueillent par ailleurs de nombreux oiseaux rupicoles.

Ce site est inaccessible au public.

Fêtez le grand feu dans une carrière

Les carrières de Labuissière ont exploité auparavant le marbre. Reconnues internationalement, ce sont les plus vieilles carrières marbrières d’Europe, les premières datant de 1779.

Un château féodal a même été construit à l’époque en leur sein.

Aujourd’hui, le site, renommé “les carrières de l’imaginaire”, accueille les amoureux de la nature. Il propose des balades le long d’anciennes cavités d’extraction, dans les bois et dans les champs, tout en livrant une vue surprenante sur la Vallée de la Sambre.

Différents événements y sont organisés, comme le Grand Feu en juin ou la fête d’Halloween en octobre.

Dégustez du vin en provenance d’une carrière

La carrière de Landelies, datant de 1821, exploite le calcaire. Si elle est encore en partie en activité de nos jours, elle accueille aussi, sur une partie des terres de découvertures, un vignoble, appelé le “vignoble du blanc caillou”.

Les riverains, en association avec les exploitants et les autorités communales, s’occupent de la plantation, de la taille et des vendanges. Un tunnel de la carrière, de 35 mètres de long, est dédié à l’entrepôt de fûts de vin en provenance du domaine du Blanc Caillou. La température, de 13 à 14 degrés, est optimale pour la conservation.

Un autre versant de la carrière accueille les alpinistes chevronnés.

Entrainez-vous pour la spéléo

L’ancienne carrière de marbre rose, nommée la carrière de Beauchâteau, située à Senzeilles, est un site aujourd’hui assez impressionnant. Le marbre rouge y a été extrait au 18ème siècle selon la méthode particulière du fil hélicoïdal. L’activité a été arrêtée en 1950.

Aujourd’hui, le lieu d’1,84 hectare est libre d’accès. Depuis 1992, il a été classé “de grand intérêt biologique”.

Le site fait la joie des marcheurs mais aussi des plongeurs, escaladeurs… pour ses spécificités géologiques et biologiques. Après la traversée du bois se dresse devant vous l’impressionnante paroi.

rochers-dans-une-carriere
Les différentes structures de sol accueillent de nombreuses espèces d’animaux.

Balade au cœur d’un biotope

Le site des Vaux, à quelques kilomètres des Lacs de l’Eau d’Heure, a fourni différents matériaux de construction, notamment à destination de certaines maisons de Cerfontaine. Il a également permis de construire une partie des barrages, en fournissant des produits de base pour le béton.

Aujourd’hui, le site de 16 hectares est un ensemble de plans d’eau, prairies, arbres et éboulis, d’un charme étonnant. Il est actuellement devenu une réserve naturelle et accueille de nombreuses espèces: une biodiversité impressionnante s’y est installée.

La carrière est accessible à pied, par la route de Senzeilles ou la rue des Vaux.

Plongez dans une ancienne carrière de marbre rouge

À Vodelée, dans la commune de Philippeville, la carrière de Rochefontaine  était autrefois complètement affectée à l’extraction du marbre. Aujourd’hui, une partie du site est toujours occupée par cette activité, tandis que l’autre, boisée et rocheuse, est devenue une infrastructure d’accueil pour de nombreuses activités, dont la plongée.

Cet espace, accessible toute l’année, permet aux plongeurs confirmés et débutants de découvrir ce milieu aquatique. Lors d’une plongée, vous découvrirez non seulement la faune et la flore locale, mais également d’anciennes traces de l’activité industrielle.

plongeur-dans-une-carriere
Tentez une plongée au fond d’une ancienne carrière