À la découverte de l’abeille indigène à Virelles

À la découverte de l’abeille indigène à Virelles

Ce dimanche 22 août, à Virelles, sera inaugurée la Maison de l’Abeille Noire.

Ce projet, porté conjointement depuis 2016 par les ASBL Mellifica et Virelles-Nature, a pour objectif de sauvegarder les populations d’abeilles noires (gravement menacées), mais aussi de référencer et de promouvoir une apiculture respectueuse de la biodiversité.

Mais qui est donc cette abeille noire ?

L’abeille noire (dite aussi Apis mellifera mellifera) est la sous-espèce ouest-européenne de l’abeille mellifère. Cette sous-espèce très ancienne (apparue il y a environ un million d’années) est l’un des pollinisateurs les plus importants et les plus efficaces de nos contrées. Elle est un acteur crucial de maintien de la biodiversité, de la flore sauvage, et de la stabilité des écosystèmes.

L’abeille mellifère est exceptionnelle de par sa capacité d’adaptation à son environnement et aux diverses conditions climatiques. Sa couleur plus noire lui permet notamment de voler à plus basses températures que les autres races.

En 2016, elle décroche le label “sentinelle Slow Food”, qui vise la promotion d’aliments bons, propres et justes, via notamment la préservation de races en voie d’extinction.

Une abeille en voie d’extinction

Au XIXe siècle, seules les abeilles noires sont présentes sur le territoire wallon.

Cependant, vers 1850, certains apiculteurs se tournent vers d’autres races qui s’accouplent avec les abeilles indigènes. Ces accouplements provoquent des croisements et rétrocroisements d’abeilles de différentes races et conduisent à une dégradation du cheptel au profit d’une abeille abâtardie, souvent agressive.

Aujourd’hui, en raison notamment de ces croisements, l’abeille noire et son patrimoine génétique exceptionnel et irremplaçable ont disparu d’une grande partie du territoire belge.

Une zone protégée à Chimay

Depuis 2004, tout le territoire de l’entité communale de Chimay est une zone de protection de l’abeille noire. Cette dernière est, depuis lors, la seule abeille dont l’élevage est autorisé dans l’entité. En 2015, la commune de Momignies a pris des mesures de protection semblables à celles engagées par sa voisine.

L’asbl Mellifica et l’Aquascope de Virelles

L’ASBL Mellifaca, fondée dans la foulée de la décision de faire de l’entité de Chimay une zone de protection de l’abeille noire, regroupe près de 350 apiculteurs belges, mais aussi de nombreux autres issus de pays voisins.

Les objectifs de cette association sont l’étude, la conservation, l’élevage et la promotion de l’abeille noire ouest-européenne.

Afin de mener à bien ses missions, l’ASBL a mis en place un partenariat avec l’Aquascope de Virelles. Ensemble, elles portent depuis 2016 le projet de « Maison de l’Abeille Noire », qui sera inaugurée ce dimanche 22 août.

La Maison de l’Abeille Noire

Cette maison, soutenue par de nombreux acteurs (notamment Mr René COLLIN, précédent Ministre wallon de l’Agriculture, de la Nature et de la Ruralité, la fondation Chimay Wartoise ou encore la fondation QiGreen) poursuit de nombreux objectifs :

– Promouvoir une apiculture respectueuse de la biodiversité et plus durable

– Contribuer à la conservation et à la restauration des populations d’abeille noire de Wallonie

– Répondre aux attentes croissantes du public et des professionnels de l’apiculture en matière d’information et de formation

– Professionnaliser l’offre de services de Mellifica (accueil à la station de fécondation, distribution de lignées sélectionnées d’abeille noire, appui dans la gestion de projets, prêt de matériel…)

– Renforcer l’attractivité de l’Aquascope, en y développant une nouvelle thématique en phase avec les préoccupations citoyennes actuelles (poste d’observation vitré, panneaux didactiques, module de découverte des pollinisateurs sauvages, animations rencontres avec un apiculteur, visites guidées des ruches, Fête du Miel et de la Nature…)

Vous souhaitez en savoir encore davantage sur le monde fascinant des abeilles noires ? Rendez-vous ce dimanche 22 aout à l’Aquascope de Virelles.

Hubert Guerriat (Président de Mellifica), Alain Bouchat (Président de Virelles Nature) et Vincent Scaillet (Directeur de l’Aquascope Virelles) vous présenteront ce beau projet et inaugureront l’endroit à l’occasion de la Fête du Miel et de la Nature, qui propose un programme qui devrait ravir petits et grands.